Quand Vins Alsace joue les profs avec les sommeliers formateurs

Publié le par Jean Bernard

Quand Vins Alsace joue les profs avec les sommeliers formateurs
Quand Vins Alsace joue les profs avec les sommeliers formateurs
Quand Vins Alsace joue les profs avec les sommeliers formateurs
Quand Vins Alsace joue les profs avec les sommeliers formateurs
Quand Vins Alsace joue les profs avec les sommeliers formateurs
Quand Vins Alsace joue les profs avec les sommeliers formateurs
Quand Vins Alsace joue les profs avec les sommeliers formateurs
Quand Vins Alsace joue les profs avec les sommeliers formateurs
Quand Vins Alsace joue les profs avec les sommeliers formateurs
Quand Vins Alsace joue les profs avec les sommeliers formateurs
Quand Vins Alsace joue les profs avec les sommeliers formateurs
Quand Vins Alsace joue les profs avec les sommeliers formateurs
Quand Vins Alsace joue les profs avec les sommeliers formateurs

Cette fois, c'est fait ! L'heure de la rentrée a sonné pour les étudiants de mention complémentaire ou de brevet professionnel sommellerie. Soit ils se sont éparpillés dans les vignobles, soit ils ont repris le rythme de l'alternance, partagés entre périodes de cours en établissement formateur et séjours en entreprises.

Pour les membres de l'Association sommeliers formateurs, la rentrée avait été avancée de quelques jours grâce à l'invitation de Vins Alsace et du Conseil interprofessionnel des vins d'Alsace (Civa). Trois jours de rencontres pour des enseignants qui n'ont que rarement l'occasion de se retrouver au cours de l'année scolaire pour parler de leur métier, de l'évolution des diplômes et des élèves dont ils ont la responsabilité.

Mais cette rencontre annuelle organisée dans un vignoble différent chaque fois avait un caractère très instructif cette année. Le résultat d'un travail de programmation sur lequel ont planché Robert Desbureaux (président ASF) et Thierry Fritsch (responsable marketing du Civa).

On peut citer un temps de découverte des différentes expressions du crémant d'Alsace au cours d'une rencontre avec Etienne-Arnaud Dopff (domaine Dopff au moulin) suivie par une visite et une dégustation.

Moins dans la pratique et plus dans la théorie, Christophe Ehrhart a apporté son regard de spécialiste de l'agriculture biologique et biodynamique dans une région qui s'est montrée précurseuse dans ces orientations. Une approche passionnante conclue sur les coteaux du grand cru Brand.

La dimension oenotouristique et son développement mené notamment parfois par des initiatives privées a conduit le groupe jusqu'à Voegtlinshoffen. Là Anaïs et Jacques Cattin les ont invités à découvrir le fruit des investissements réalisés pour proposer point de vente et restaurant en ce lieu offrant un panorama exceptionnel sur la plaine d'Alsace et le vignoble.

A chaque fois, les sommeliers formateurs se sont montrés élèves attentifs et passionnés voire surpris comme ce fut le cas au cours de leur rencontre avec Rolly et Pierre Gassmann. Bien décidé à montrer l'importance des sols dans le caractère de ses vins et l'aptitude des ces derniers à résister à l'usure du temps, il a mené au sprint une dégustation marathon.

L'avant-dernière étape d'un séjour conclu avec les cadres de la cave de Ribeauvillé bien décidés à montrer que coopération et qualité des produits font également bon ménage dans cette région.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article