Concours : s'inscrire pour rejoindre la famille prestigieuse des Meilleurs jeunes sommeliers de France

Publié le par Jean Bernard

De Pierre Paillardon (1979) à Marlène Vandramelli (1993) une première génération de prestigieux Meilleurs jeunes sommeliers de France. (Photo DR)

De Pierre Paillardon (1979) à Marlène Vandramelli (1993) une première génération de prestigieux Meilleurs jeunes sommeliers de France. (Photo DR)

Le lundi 9 janvier 2023 les candidats à la succession de Clément Delécluse, sacré en Normandie en juin 2021, plancheront sur les épreuves de sélection du concours du Meilleur jeune sommelier de France. Et comme c'est le cas depuis plusieurs éditions maintenant, cette première étape se disputera simultanément à travers la France. De Marseille à Canteleu, d'Illkirch-Graffenstaden à Toulouse, du Touquet à Bastia au total 18 établissements de formation seront mobilisés en début d'année.

Il reviendra alors à l'Association sommelier formateur d'épauler l'Union de la sommellerie française pour accueillir les participants et gérer les épreuves prévues ce jour-là entre 14 h et 17 heures.

Les inscriptions sont désormais ouvertes en ligne (lien ci-dessus) et les élèves sommeliers, tout autant que les apprentis et les professionnels, ont jusqu'au 16 décembre pour se faire connaître et choisir leur lieu de sélection. La phase finale, elle, devrait se dérouler en juin 2023 en un lieu qui n'est pas encore officiel même si l'on sait que la Corse a manifesté depuis longtemps son intérêt pour son accueil.

Précision essentielle, les candidats doivent être âgés de 26 ans au maximum à la date de clôture des inscriptions, c'est-à-dire ce 16 décembre 2022.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article