Meilleur jeune sommelier de France : voici Bastien Berge, il sera l'un des onze demi-finalistes

Publié le par Jean Bernard

Meilleur jeune sommelier de France : voici Bastien Berge, il sera l'un des onze demi-finalistes

Dimanche 28 mars, le lycée professionnel Georges-Baptiste de Canteleu, près de Rouen, devrait accueillir la demi-finale du concours du Meilleur jeune sommelier de France organisée par l'Union de la Sommellerie Française. Après une première sélection qui réunissait 122 candidats à travers la France, les onze plus performants ont été retenus pour poursuivre l'aventure.

Je vous propose de tous les découvrir par ordre alphabétique. Aujourd'hui voici Bastien Berge, chef sommelier de L'Auberge du cheval blanc **, à Lembach en Alsace.

"Les concours représentent beaucoup pour moi, il ont toujours été une source de motivation depuis le début de ma formation au lycée hôtelier jusqu'à maintenant. J'ai dont choisi de participer au Meilleur jeune sommelier de France pour tester mes connaissances, revoir les bases et réviser les vignobles européens. Et puis c'était surtout ma dernière opportunité de me présenter car pour le prochain j'aurai plus de 26 ans...", explique-t-il en rappelant qu'en 2019, sa participation à la sélection, non couronnée de succès, lui avait appris une chose : "à bien lire les consignes !"

Cet esprit de compétition a permis à Bastien de se faire remarquer. En prenant d'abord la deuxième place de la finale Aquitaine des Olympiades des métiers et, surtout, en disputant la finale 2014 de Vocation Sommelier organisé par Baron Philippe de Rothschild. Il achevait alors une mention complémentaire sommellerie au lycée hôtelier de Talence sous la responsabilité, notamment, de la regrettée Muriel Lafourcade. C'est dans cet établissement formateur qu'il avait obtenu un Bac-pro l'année précédente.

Les Seychelles avant l'Alsace

Afin d'étoffer ses connaissances tout en mettant les pieds dans le monde du travail, il a rejoint le lycée hôtelier d’Occitanie à Toulouse avec pour objectif le brevet professionnel. Dans le cadre de l'alternance, il était apprenti au Château Smith-Haut-Lafitte, ce qui lui a permis d'évoluer dans tous les environnements, du bar à vins au restaurant gastronomique, et de conclure sa formation avec un poste de commis sommelier.

En avril 2016, il a totalement changé de décor, intégrant le groupe Constance pour rejoindre le Constance Ephelia aux Seychelles. Une année dépaysante avec la chance de travailler au quotidien avec une carte des vins récompensée par le Best of Award of Excellence du Wine Spectator.

A son retour en France au printemps 2018, il prend la direction de l'Alsace et rejoint pendant un an l'équipe du Crocodile à Strasbourg. Ensuite, il s'éloigne de la célèbre cathédrale et trouve à L'Auberge du cheval blanc, à Lembach, un environnement propice à prendre plus de responsabilités. En janvier 2020, la direction de ce deux étoiles Michelin lui a ainsi confié le poste de chef sommelier. Il venait tout juste alors de fêter son 24e anniversaire...

A suivre...

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article