Meilleur jeune sommelier de France : voici Audrey Brugière, elle sera l'une des onze demi-finalistes

Publié le par Jean Bernard

Meilleur jeune sommelier de France : voici Audrey Brugière, elle sera l'une des onze demi-finalistes

Dimanche 28 mars, le lycée professionnel Georges-Baptiste de Canteleu, près de Rouen, devrait accueillir la demi-finale du concours du Meilleur jeune sommelier de France organisée par l'Union de la Sommellerie Française. Après une première sélection qui réunissait 122 candidats à travers la France, les onze plus performants ont été retenus pour poursuivre l'aventure.

Je vous propose de tous les découvrir par ordre alphabétique. Aujourd'hui voici Audrey Brugière nouvelle cheffe sommelière du restaurant Origines à Paris.

"Participer à un tel concours, c'est l'opportunité de faire des rencontres, de partager et d'évoluer. C'est une précieuse expérience pour dépasser mes limites et prouver que les femmes ont toute leur place dans ces épreuves prestigieuses." Voici comment Audrey Brugière explique son engagement et la motivation qui l'ont conduite à franchir avec succès la première sélection du Meilleur jeune sommelier de France.

Jeune femme du sud, Audrey a mené ses études tambour battant. En filière générale d'abord, jusqu'à l'obtention du Bac scientifique. Puis à Marseille, après une année de mise à niveau, elle a décroché un BTS option gestion et marketing en hôtellerie-restauration avant de s'orienter vers une mention complémentaire sommellerie. Elle en est sortie major de promotion et a représenté le lycée Bonneveine au Trophée Mumm du jeune sommelier et au Trophée Chapoutier du Meilleur élève sommelier en vins de France. Enfin, direction l'école hôtelière d'Avignon pour une licence professionnelle de management d'établissement hôtelier et de restauration.

Pressée de rejoindre Paris

Des expériences en entreprise qui ont balisé cette période de formation, on peut retenir un séjour en Ecosse et une approche concrète de la viticulture lors d'un stage au Château Pibarnon, l'un des fleurons de l'appellation Bandol. Elle a également goûté à l'univers de la gastronomie étoilée aux côtés de la cheffe de cuisine Fanny Rey, à Saint-Rémy-de-Provence. Au cours de l'été 2020, elle a étoffé son expérience au sein de l'équipe du célèbre Mas du langoustier, sur l'île de Porquerolles.

A l'automne dernier elle a décidé de changer de décor. Audrey Brugière a rejoint Origines, la table parisienne ouverte par le chef Julien Boscus en 2019. Dès la réouverture qu'elle attend avec impatience, elle aura la responsabilité de la cave et de la carte des vins. Un grand défi dans une vie de sommelière dont elle écrit les premiers chapitres.

En attendant elle a beaucoup circulé dans le vignoble entre Provence et Languedoc pour se préparer au mieux au rendez-vous normand.

A suivre...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article