Master of Port : inscriptions avant le 28 février et sélection le 28 juin

Publié le par Jean Bernard

Une belle surprise sera réservée aux demi-finalistes. (JB)

Une belle surprise sera réservée aux demi-finalistes. (JB)

Le Master of Port, concours qui met en lumière les sommeliers connaissant le mieux les vins de Porto et de la vallée du Douro, est l'une des trois épreuves placées sous la responsabilité de l'Union de la Sommellerie Française. Il existe depuis 1988 et son premier vainqueur fut Serge Dubs.

Organisé tous les deux ans désormais, grâce au soutien du Syndicat des grandes marques de Porto par l'intermédiaire de la Fédération française des vins d'apéritif (FFVA) et de l'Institut des vins du Douro et de Porto, il s'apprête à vivre une évolution importante en 2021 à l'occasion de sa 19e édition. "Une nouveauté d'importance va marquer notre concours, explique Augustin Chazal, directeur de la FFVA, puisque l'IVDP a décidé d'inviter tous les demi-finalistes à Porto et dans la vallée du Douro. Un voyage de trois jours qui associera visites, rencontres et petite formation. En effet nous avons constaté que depuis des années la majorité des candidats se rendaient sur place dans le cadre de leur préparation et donc sollicitaient des maisons de Porto pour leur accueil sur place. Il nous semble donc beaucoup plus intéressant de réunir ces candidats au cours d'un même séjour."

Ce besoin de s'imprégner d'une région et de sa culture, Gaëtan Bouvier vainqueur du Master of Port 2019 le confirme. "Avant chacune des mes participations à l'épreuve je me suis rendu sur place. Et pour mettre tous les atouts de mon côté j'ai même effectué quatre voyages au cours de l'année 2019. Trop souvent dans notre métier on oublie de nous laisser le temps d'aller se nourrir de vécu sur place. Et avant même le concours, ce sont nos clients qui en profitent. On est beaucoup plus convaincant et les ventes s'en ressentent. Pour le concours lui même, tous les demi-finalistes sont au même niveau de technicité. Alors le petit plus qui va permettre de se démarquer c'est sur place qu'il faut aller le chercher au fil des rencontres et des histoires que l'on va nous raconter..."

La sélection prévue à Ecully

En attendant de préparer leur valise pour Porto, les sommeliers doivent d'abord procéder à leur inscription. Ils ont jusqu'au 28 février prochain pour se manifester de manière officielle via ce lien (https://www.masterofport.com/espace-candidat/inscription).

Envisagée à Paris dans un premier temps, la phase initiale de l'épreuve se déroulera en province dans un lieu que Gaëtan Bouvier connaît bien. Ce sont en effet les locaux de l'Institut Paul-Bocuse, à Ecully près de Lyon, qui accueilleront les candidats. Et la date est désormais connue, ce sera le lundi 28 juin. Quelques minutes après la fin des épreuves seront connus les noms des sommeliers pour qui l'aventure se poursuivra. Des concurrents qui auront l'occasion de mieux se connaître ensuite. "Le séjour au Portugal sera organisé au cours du mois de septembre et ensuite les demi-finalistes se retrouveront à Paris le 7 novembre pour la demi-finale et le 8 novembre pour la finale", conclut Augustin Chazal.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article