Concours Vocation Sommelier : succès bordelais en finale

Publié le par Jean Bernard

Les six finalistes avec, au premier rang de gauche à droite, Marine Claude, Laura Stoecklin et Noé Malleval. (Photo JB)

Les six finalistes avec, au premier rang de gauche à droite, Marine Claude, Laura Stoecklin et Noé Malleval. (Photo JB)

Avec près de sept mois de retard sur le calendrier initial, le concours Vocation Sommelier a connu sa conclusion ce lundi 12 octobre dans les locaux parisiens de Campari France. Sous les yeux d'un jury présidé par Philippe Faure-Brac et où l'on retrouvait aussi Jean-Luc Jamrozik (président de l'Association des Sommeliers de Paris), Géraud de la Noue (directeur général de Campari France Distribution), Ophélie Michaud (œnologue Mouton Cadet), Corentin Aubry (lauréat 2018 de l'épreuve) et Béatrice Delamotte (journaliste) les six finalistes ont pu enfin en découdre.

La particularité de cette épreuve créée par la maison Baron Philippe de Rothschild est de solliciter l'aptitude de chacun à défendre un dossier autour d'une thématique parmi les trois proposées, d'évoquer son parcours, d'exposer son projet professionnel et enfin de révéler ses aptitudes à la dégustation. Tout cela en trente minutes.

A l'issue des délibérations du jury, Laura Stoecklin (ICFA restauration campus du lac à Bordeaux) a pris la première place devant Marine Claude ( Lycée des Métiers Hôtelier Joseph Storck à Guebwiller) et Noé Malleval (Lycée Hôtelier de Tain l’Hermitage).

Terminent à la quatrième place ex-aequo : Clarisse Michalec (Lycée Hôtelier de Tain l’Hermitage), Tom Hilty (Lycée des Métiers Hôtelier Joseph Storck à Guebwiller) et Adrien Failles (UFA Lycée de Chamalières).

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article