Meilleur sommelier de France : voici le film de l'épreuve de service

Publié le par Jean Bernard

A Reims, en demi-finale du concours 2020 du Meilleur sommelier de France, une fois digérées les épreuves écrites, les dix candidats ont été dirigés à tour de rôle vers des ateliers pratiques.

L'un d'entre eux était consacré à la maîtrise du service. Avec une particularité, avant de décanter le vin puis de servir ses deux "clients", le sommelier devait utiliser le bilame "The Durand (TM)".

Un instrument que certains connaissaient et que beaucoup d'autres ont découvert. En effet, vendu un peu plus de 150 euros, il ne s'agit pas d'un bilame traditionnel. En fait il réunit une vrille avec support pour la prise en main et un bilame.

Dans l'ordre des choses, après explication par le MOF et Meilleur sommelier de France Romain Iltis à l'origine de cet atelier, on prend d'abord la vrille et on l'enfonce en tournant de manière très classique dans le bouchon. Ensuite intervient le bilame. Mais attention, les lames ne sont pas introduites dans les deux espaces présents dans la tête de la vrille. Il faut effectuer un quart de tour et à ce moment là, la tête du bilame et celle de la vrille forment une croix. On enfonce délicatement les lames entre la paroi de verre et le bouchon et ensuite, avec une grande facilité, on extrait le bouchon en tirant l'ensemble en tournant.

J'espère avoir été clair !

Sinon, vous trouverez une vidéo explicative en suivant ce lien :

https://www.athenaeum.com/article/14590003-tire-bouchon-the-durand-tire-bouchon-a-lames-et-vrille-special-pour-vieux-millesimes-the-durandtm

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
Bonjour,
Je me réjouis d’apprendre que le « DURAND » a été utilisé lors du concours
Yves, mon vieil ami d’Atlanta, un homme remarquable qui a beaucoup œuvré pour la sommellerie aux USA, m’en a offert un, il y a longtemps déjà. Un outil remarquable après avoir lu le mode d’emploi
Répondre