Corentin Meyer, un vrai sommelier en toute décontraction en Australie

Publié le par Jean Bernard

Corentin a choisi quelques photos pour offrir un peu du rêve australien.
Corentin a choisi quelques photos pour offrir un peu du rêve australien.
Corentin a choisi quelques photos pour offrir un peu du rêve australien.
Corentin a choisi quelques photos pour offrir un peu du rêve australien.
Corentin a choisi quelques photos pour offrir un peu du rêve australien.
Corentin a choisi quelques photos pour offrir un peu du rêve australien.
Corentin a choisi quelques photos pour offrir un peu du rêve australien.

Corentin a choisi quelques photos pour offrir un peu du rêve australien.

Juin 2017, les demi-finalistes du Meilleur jeune sommelier de France - Trophée Duval-Leroy. Une belle équipe ! (Photo JB)

Juin 2017, les demi-finalistes du Meilleur jeune sommelier de France - Trophée Duval-Leroy. Une belle équipe ! (Photo JB)

Le 27 juin 2017, sur la scène du Théâtre de Paris, Corentin Meyer apprit avec une surprise non feinte qu'il serait acteur de la finale du concours du Meilleur jeune sommelier de France – Trophée Duval-Leroy. Une situation qu'il n'avait pas un instant envisagé. Et au lieu de faire naître de la tension cette annonce ''surprise'' lui a permis d'aborder les différents ateliers avec décontraction et même un humour que les spectateurs apprécièrent.

Quelques minutes plus tard, alors que la délégation bretonne saluait le succès de Quentin Vauléon, Eric Goettelmann, chef sommelier du groupe Bernard Loiseau, félicitait Corentin membre de sa brigade à Saulieu. Le jeune Alsacien était tout sauf déçu !

Près de trois années se sont écoulées depuis cette finale. Et si Corentin ressemble toujours à un ''gamin'' insouciant, bien d'autres choses ont changé. Après avoir quitté la Bourgogne en décembre 2018, il a pris la direction de l'Australie afin de vivre une aventure aussi dense que passionnante.

De vignobles en fermes

« Ma première année en Australie a été principalement consacrée aux travaux dans des domaines viticoles et des fermes. C'est une étape obligatoire pour obtenir le deuxième visa. J’ai privilégié la viticulture, dans un premier temps. Tout d'abord au Bridge Vineyard a Heathcote dans la province de Victoria. Après les vendanges, j’ai appris la vinification. C’est d'ailleurs ce vignoble que je tiens à mettre en avant par le biais de cette vidéo-dégustation tant la démarche du vigneron est passionnante et surtout différente de ce qui se fait ici. »

Une première expérience concrète de plusieurs semaines que le jeune alsacien a poursuivi dans une autre exploitation. « Effectivement, j’ai travaillé ensuite dans le village voisin, Bendigo, au domaine Byronsval. J'ai même participé à l'animation du Festival des vins de Bendigo et assuré une master-class. Pour finir ma période obligatoire dans l'agriculture, je suis parti dans le Queensland, dans une ferme tournée vers la production d’agrumes. En m'y rendant, j'en ai profité pour effectuer un long roadtrip sur la côte Est. J’ai pu voir Fraser Island, la barrière de corail, profiter d'une dégustation de rhum australien, etc. Enfin, pour rejoindre une ferme spécialisée dans l'avocat, à côté de Perth, j'ai repris la route pendant deux semaines dans le désert et découvrir le Uluru... »

Manager et sommelier

Depuis quelques semaines, Corentin a retrouvé le monde qui est le mien, celui de la restauration et de la sommellerie. « À Melbourne, je profite de l’ouverture d’un restaurant français baptisé ''Le petit bistro'' pour prendre des responsabilités puisque je suis à la fois manager et sommelier. C'est aussi la première fois que j'accompagne la création d'un établissement. »

Pour le retrouver dans ce nouveau costume, il suffit d'aller faire un tour dans le quartier de de Kooyong, à 16.500 km de Guebwiller où il a acquis les bases du métier de sommelier.

Si c'est un peu loin, vous pouvez toujours le suivre en images et déguster avec lui ce viognier produit sur les terres du Bridge Vineyard...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article