Sommellerie : revenu à Paris, le Breton Emmanuel Cadieu poursuit ses voyages dans les verres

Publié le par Jean Bernard

En attendant d'occuper son premier poste de chef sommelier en France dans un palace parisien, Emmanuel Cadieu se prête au jeu de la dégustation confinée. Et comme il a beaucoup voyagé avant de faire le choix d'un retour au pays, ce Breton formé à la sommellerie au lycée hôtelier de Tain L'Hermitage a choisi de présenter une bouteille ramenée d'une escapade en Autriche. En découvrant sa vidéo, vous saurez tout sur ce vin qui a conquis son palais.

En revanche, pour mieux connaître le sommelier je vous invite à poursuivre un peu la lecture. Elle vous conduira sur la Côte d'Azur au restaurant L'Oasis où, aux côtés du futur MOF Pascal Paulze, Emmanuel a pris un poste de commis sommelier. Puis direction la Bourgogne et le restaurant Lameloise, cette maison où Georges Pertuiset, ancien président de l'UDSF, a œuvré très longtemps.

Mais le Rennais veut franchir des frontières et pour cela il traverse la Manche, se pose à Londres et intègre la brigade trois étoiles du restaurant du très médiatique Gordon Ramsay. Deux années qui lui permettent d'élargir la palette de ses connaissances et de déguster les vins du monde.

Une longue expérience australienne

En particulier d'Australie, pays-continent qui sera sa prochaine destination. De 2015 à 2018, il a travaillé alors aux côtés de Franck Moreau, un Français qui occupe le poste de chef sommelier du groupe Merivale. Trois années qui ont vu Emmanuel prendre du galon et grimper des niveaux tant au niveau du WSET que du Master Sommelier. Sans oublier le titre de Meilleur jeune sommelier du pays avant de prendre la troisième place lors de la finale internationale.

En 2018, retour à Londres où le poste de chef sommelier du très célèbre 67 Pall Mall l'attendait. Un club privé dont la cave fait rêver plus d'un professionnel du vin.

Emmanuel Cadieu a pourtant décidé de retrouver l'ambiance française. Ce qui lui a permis de disputer la sélection du concours 2020 du Meilleur sommelier de France et de se qualifier pour la demi-finale prévue début septembre.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article