Meilleur jeune sommelier d'Allemagne 2015, Edmond Gasser dévoile son vin coup de coeur

Publié le par Jean Bernard

Edmond Gasser est un papa comblé et un sommelier passionné et voyageur. Formé à Paris au lycée Albert de Mun, il a appris son métier au fil de stages qui l'ont conduit au Ritz puis chez Pierre Gagnaire avant de traverser la Manche pour une petite expérience en Angleterre. A son retour il a intégré la brigade du George V, encore à Paris, avant de s'installer à Munich au restaurant Königshof, entre 2013 et 2015.

Deux années au cours desquelles il a affiché son goût pour les concours professionnels en se hissant à deux reprises en finale du concours du Meilleur jeune sommelier de France - Trophée Duval-Leroy. En Allemagne, il remporte le titre équivalent en janvier 2015.

Puis, en avril 2016, alors qu'il s'est installé à Genève pour prendre un poste au restaurant étoilé Michelin Le chat Botté de l'hôtel Beau Rivage, il s'impose en finale du Challenge international Sud de France de la sommellerie.

Toujours à Genève, Edmond Gasser devient chef sommelier du Mandarin Oriental. Dans cette période il se hisse en demi-finale du concours du Meilleur sommelier de France. Enfin, définitivement conquis par la Suisse, il intègre le groupe Anne-Sophie Pic pour assurer la responsabilité de la sommellerie dans le restaurant gastronomique que la cheffe française anime au Beau Rivage Palace à Lausanne. Et c'est là, à l'automne dernier, que Gault & Millau l'a sacré sommelier suisse de l'année.

En attendant de le retrouver dans ce deux étoiles Michelin, il conte ici l'histoire du cépage chasselas tel que Henri et Vincent Chollet lui permettent de s'exprimer sur le terroir de Lavaux.

Bonne dégustation.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article