Meilleur sommelier de France : Isabelle Mabboux sera présente en finale le 11 novembre à Paris

Publié le par Jean Bernard

Isabelle Mabboux a obtenu sa qualification au terme des épreuves théoriques et pratiques de la demi-finale. (Photo Jean Bernard)

Isabelle Mabboux a obtenu sa qualification au terme des épreuves théoriques et pratiques de la demi-finale. (Photo Jean Bernard)

Dimanche 11 novembre, dans le cadre du salon EquipHotel, à Paris, se disputera la finale du 30e concours du Meilleur sommelier de France organisé par l'Union de la Sommellerie Française. Je vous propose de mieux connaître les finalistes, ils seront cinq au total ce qui constitue une première. Aujourd'hui, voici Isabelle Mabboux.

Début septembre dernier, au terme d'une demi-finale qui avait occupé les dix qualifiés tout un après-midi à l'Académie Nespresso, Isabelle Mabboux n'a caché ni sa surprise, ni son émotion en apprenant que l'aventure continuait pour elle.

La preuve que l'on peut être une jeune maman et une sommelière capable de préparer un tel concours tout en assumant ses responsabilités professionnelles. Car depuis 2014 et son arrivée à L'impérial Palace à Annecy, elle n'a cessé d'évoluer jusqu'à s'installer au poste de chef sommelier. Là elle assure le développement des cartes des quatre restaurants de l'établissement ainsi que du restaurant 'Le cinq' à La Clusaz, elle forme également le personnel et enfin développe l'activité du bar.

La preuve que son parcours initial au lycée hôtelier de Thonon, pour la gestion, puis à celui d'Illkirch-Graffenstaden, pour la sommellerie, a porté ses fruits. Une formation suivie par des expériences à l'étranger puis des séjours chez Jacques et Régis Marcon ou encore à L'auberge de l'île à Lyon. Sans oublier le titre de Meilleur élève sommelier et vins de France - Trophée Chapoutier qu'elle a remporté en 2010.

Elle peut désormais rêver d'un titre plus prestigieux chez les professionnels.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article