Antoine Petrus, MOF puissance 2

Publié le par Jean Bernard

Antoine Petrus est MOF sommelier depuis 2011. (Photo JB)

Antoine Petrus est MOF sommelier depuis 2011. (Photo JB)

Au printemps 2011, Antoine Petrus est devenu MOF sommelier à l'issue de la finale au Pré Catelan. Photos Jean Bernard
Au printemps 2011, Antoine Petrus est devenu MOF sommelier à l'issue de la finale au Pré Catelan. Photos Jean Bernard
Au printemps 2011, Antoine Petrus est devenu MOF sommelier à l'issue de la finale au Pré Catelan. Photos Jean Bernard

Au printemps 2011, Antoine Petrus est devenu MOF sommelier à l'issue de la finale au Pré Catelan. Photos Jean Bernard

Antoine en finale du concours du Meilleur sommelier de France. En 2008 à Perpignan, en janvier 2011 à l'abbaye de Fontevraud et en 2012 à Marseille. Photos Jean Bernard
Antoine en finale du concours du Meilleur sommelier de France. En 2008 à Perpignan, en janvier 2011 à l'abbaye de Fontevraud et en 2012 à Marseille. Photos Jean Bernard
Antoine en finale du concours du Meilleur sommelier de France. En 2008 à Perpignan, en janvier 2011 à l'abbaye de Fontevraud et en 2012 à Marseille. Photos Jean Bernard

Antoine en finale du concours du Meilleur sommelier de France. En 2008 à Perpignan, en janvier 2011 à l'abbaye de Fontevraud et en 2012 à Marseille. Photos Jean Bernard

Il l'a fait ! Antoine Petrus a quitté Deauville avec le statut de lauréat du concours Un des meilleurs ouvriers de France de la classe Maître d'hôtel, service et arts de la table. Et dans quelques mois, à La Sorbonne, il recevra la médaille, le diplôme et donc le titre de MOF. Une médaille et un diplôme qu'il pourra classer avec ceux déjà reçus à l'issue du concours 2011. Cette année-là, il s'est en effet illustré dans son premier métier de sommelier et sa promotion réunissait Bruno Méril, Manuel Peyrondet et Benjamin Roffet.

Sept ans plus tard, c'est donc toujours dans un métier de service de la restauration qu'il vient de briller. La finale 2018 réunissait onze candidats dont six affichaient un large sourire à l'annonce du résultat.

Outre Antoine Petrus (directeur général des restaurants et adresses Taillevent à Paris) les lauréats sont :

Michaël Bouvier, (directeur du restaurant La Pyramide à Vienne)

Bruno Casassus-Builhé, (maître d'hôtel au Restaurant de l'Hôtel de France à Auch) 

Laurent Delarbre, (enseignant au lycée de Gascogne à Talence)

Thomas Fefin, (directeur adjoint du restaurant Le Gabriel à Paris) 

Simon Verger, (directeur de la restauration du Gabriel à Bordeaux).

On peut rappeler qu'Antoine Petrus ne manque pas d'expérience en matière de concours. En 2007, il a remporté le Trophée Ruinart du Meilleur jeune sommelier de France. Puis à trois reprises, en 2008, 2011 et 2012, il s'est hissé en finale du concours du Meilleur sommelier de France sans parvenir à conquérir le titre. Une déception légitime qu'il a surmonté et définitivement effacé avec ce double succès tricolore.

2018 restera dans les mémoires comme une année exceptionnelle pour le groupe Taillevent puisque Nicolas Vialettes (responsable des achats vins), est lauréat du concours Un des meilleurs ouvriers de France classe sommellerie.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article