Meilleur sommelier Asie-Océanie : ils seront neuf en demi-finale !

Publié le par Jean Bernard

Le président Andres Rosberg et les neuf demi-finalistes. (Photo JB)

Le président Andres Rosberg et les neuf demi-finalistes. (Photo JB)

Les neuf candidats qui vont disputer la demi-finale à Kyoto. (Photos Jean Bernard)
Les neuf candidats qui vont disputer la demi-finale à Kyoto. (Photos Jean Bernard)
Les neuf candidats qui vont disputer la demi-finale à Kyoto. (Photos Jean Bernard)
Les neuf candidats qui vont disputer la demi-finale à Kyoto. (Photos Jean Bernard)
Les neuf candidats qui vont disputer la demi-finale à Kyoto. (Photos Jean Bernard)
Les neuf candidats qui vont disputer la demi-finale à Kyoto. (Photos Jean Bernard)
Les neuf candidats qui vont disputer la demi-finale à Kyoto. (Photos Jean Bernard)
Les neuf candidats qui vont disputer la demi-finale à Kyoto. (Photos Jean Bernard)
Les neuf candidats qui vont disputer la demi-finale à Kyoto. (Photos Jean Bernard)

Les neuf candidats qui vont disputer la demi-finale à Kyoto. (Photos Jean Bernard)

Nous avions abandonné les 24 candidats du concours ASI du Meilleur sommelier d'Asie-Océanie au terme des épreuves écrites du quart de finale. Ensuite un atelier pratique les attendait. Un exercice de service, donc rien de bien compliqué...

Sauf que le comité technique a su trouver comment perturber ces sommeliers qui devaient servir et surtout vider complètement une demi-bouteille de champagne Taittinger en servant trois clients sans jamais revenir en arrière sur un verre sauf pour le client ayant passé commande. Trois minutes et trente et un petit piège supplémentaire avec un verre taché qu'il fallait détecter. Près de la moitié n'a pas repéré le défaut de propreté et un seul n'a pas pu finir le service.

Après une courte pause, tout le monde a pris la direction de la distillerie Suntory Yamazaki pour une visite et une dégustation avant un retour à Kyoto à la tombée de la nuit. A l'issue du dîner, Andres Rosberg, président de l'ASI a donné la liste des demi-finalistes.

Ils seront neuf qui se retrouveront ce mercredi matin pour une nouvelle série d'ateliers pratiques.

Il s'agit de :

Mattia Antonio Cianca (Australie),

Kam Fung Reeze Choi (Chine),

Kwong Shing Derek Li (Chine),

Taku Iguro (Japon),

Wataru Iwata (Japon),

Li Vern Ho (Malaisie),

Andrea Martinisi (Nouvelle-Zélande),

Marek Przyborek (Nouvelle-Zélande),

Hsin-Wei Ho (Taïwan).

On peut noter que l'Australier Banjo Haris Plane, finaliste il y a trois ans à Hong-Kong, n'a pas franchi cette première étape.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article