Meilleur élève sommelier France 2018 : le film de la finale de Guillaume Delvert

Publié le par Jean Bernard

A 26 ans, alors qu'il boucle son brevet professionnel sommellerie au sein de l'ICOP de Villejuif sous la responsabilité de Laetitia Trouillet-Martin, Guillaume Delvert possède déjà une bonne expérience professionnelle. Pendant un an, son apprentissage qui s'achève s'est déroulé dans un lieu mythique, le Ritz Paris où il a notamment côtoyé Lionel Schneider et Thomas D'Orazio.

Mais celui qui se destinait dans un premier temps à des études littéraires a pris le temps de toucher du doigt le métier aux côtés d'autres sommeliers de référence. Alors qu'il suivait les cours de la mention complémentaire en alternance il partageait son temps entre le CFA Médéric et le Saint-James Paris où dans la foulée il a travaillé ensuite pendant une année supplémentaire sous la direction de Micael Morais.

Puis il a choisi de poser ses valises en Australie et au sein du Hilton Sydney il a peaufiné sa connaissance des vins de l'hémisphère sud au sein de Glass Brasserie.

A son retour en France, direction l'ICOP Villejuif et... les rives du Léman où Loïc Chavasse-Frette, chef sommelier du Royal Evian, l'a accueilli pendant un an pour la première phase de son apprentissage.

Autant d'étapes qui lui ont permis de développer ses connaissances et de les mettre en valeur à l'occasion du concours du Meilleur élève sommelier en vins et spiritueux de France 2018 dont il fut l'un des six finalistes. Une place qui lui permettra de retrouver l'Australie dans quelques mois.

Voici en intégralité le film de sa finale.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article