Meilleur sommelier des Amériques 2018 : 8 en demi-finale pour 3 places

Publié le par Jean Bernard

Vingt candidats ont débuté la compétition ce mardi, huit vont disputer la demi-finale ce mercredi et jeudi, ils ne seront plus que trois. (Photo Jean Bernard)

Vingt candidats ont débuté la compétition ce mardi, huit vont disputer la demi-finale ce mercredi et jeudi, ils ne seront plus que trois. (Photo Jean Bernard)

Les huit demi-finalistes accompagnés par Andres Rosberg, président de l'ASI. (Photo Jean Bernard)

Les huit demi-finalistes accompagnés par Andres Rosberg, président de l'ASI. (Photo Jean Bernard)

La phase de sélection, une fois encore, justifiait bien son rôle. Deux vins rouges à déguster et à commenter, trois spiritueux à identifier et 53 questions biens musclées sur le monde du vin avaient déjà bien émoussé les ardeurs de certains des vingt candidats représentant dix pays.

L'atelier très bref, trois minutes, consacré au travail de service finissait de faire le tri entre ceux pour qui l'aventure va continuer et les autres. Trois minutes, donc, pour servir dans les règles une demi-bouteille de Cava, le vin effervescent espagnol, à six convives et répondre, au passage, à une question d'accord mets-vins. Seuls neufs sommeliers sur vingt ont respecté le timing...

L'annonce des qualifiés s'est déroulée quelques heures plus tard une cabane à sucre baptisée "Le pied de cochon" à une heure de route de Montréal, Andres Rosberg (président de l'Association de la sommellerie internationale) a alors mit fin au suspense.

Disputeront la demi-finale :

- Les deux candidats de l'Argentine : Maria Valeria Gamper et Martin Bruno.

- Les deux candidats du Canada : Carl Villeneuve Lepage et Pier-Alexis Soulière.

- Les deux candidats du Mexique : Luis Antonio Morones Lopez et Steve Ayon.

- Un candidat du Brésil : Diego Arrebola.

Un candidat du Pérou : Gerardo Joseph Ruiz Acosta.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article