Sommellerie : la France en force en finale du concours britannique

Publié le par Jean Bernard

Aymeric Pollenne et Mikael Grou ont déjà remporté un titre de meilleur jeune sommelier : le premier au Royaume-Uni cette année, le second en Australie en 2017. (Photos JB)

Aymeric Pollenne et Mikael Grou ont déjà remporté un titre de meilleur jeune sommelier : le premier au Royaume-Uni cette année, le second en Australie en 2017. (Photos JB)

Il faudra attendre le 16 juillet prochain pour connaître le nom du successeur du Français Mathias Camilleri vainqueur en 2017 du titre de Sommelier de l'année au Royaume-Uni. Un titre qui pétillera toujours autant puisque si Moët & Chandon s'est retiré du parrainage, les organisateurs ont trouvé un nouveau partenaire champenois avec la maison Taittinger.

A l'issue des sélections régionales organisées à Bristol, Manchester et dans la capitale britannique neuf candidats ont été retenus. A ces huit sommeliers s'ajoutent également les finalistes de la précédente édition (Gareth Ferreira et Julia Sewell) ainsi que le vainqueur 2018 du concours national du meilleur jeune sommelier (Aymeric Pollenne).

Et donc une fois encore la France sera très bien représentée avec six candidats présents à ce niveau de l'épreuve. La France qui bénéficie également d'une place dans de choix dans l'organisation du concours puisque Nicolas Clerc en assure la direction.

Les qualifiés pour la phase finale sont :

Pierre Brunelli (L’Enclume)

Alexandre Freguin (Moor Hall Restaurant with Rooms)

Mikael Grou (Alain Ducasse at The Dorchester)

Rudy Lemetayer (Summer Lodge)

Aymeric Pollenne (Hide Restaurant)

Paul Robineau (The Fat Duck)

Melania Battiston (28-50 Wine Workshop & Kitchen)

Markus Berlinghof (The Clove Club)

Tamas Czinki (Northcote)

Gareth Ferreira (Core by Clare Smyth)

Richelle van Gemert (67 Pall Mall)

Julia Sewell.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article