Sommellerie : Marie Wodecki remporte le Challenge château Gassier en Provence

Publié le par Jean Bernard

Marie Wodecki valorise la formation assurée au CFA de Groisy.

Marie Wodecki valorise la formation assurée au CFA de Groisy.

Candidats et membres du jury.

Candidats et membres du jury.

Le Challenge château Gassier en Provence inspire les étudiantes de mention complémentaire sommellerie. La preuve, Marie Wodecki  vient d'inscrire son nom au palmarès de ce jeune concours et succède ainsi à Daphnée Extrassiaz.

L’objectif du Challenge Château Gassier en Provence est de mettre en avant la richesse des terroirs de Provence et le savoir faire des domaines de cette région dans l’élaboration de rosés de gastronomie L’organisation s’est faite conjointement avec l’Association des Sommeliers Formateurs et l’ASAMP (Association des Sommeliers Alpes Marseille Provence).

A l'issue de deux étapes de sélection, cinq finalistes avaient rendez-vous ce mercredi 11 mars dans les salons du château Gassier, domaine viticole situé au pied de la montagne Sainte-Victoire, près d'Aix-en-Provence. Il s'agissait de Anna Arhancet (lycée Hôtelier de Gascogne à Talence), Fiona Forneris (lycée des métiers de l’hôtellerie et du tourisme d’Occitanie à Toulouse), Noé Malleval (lycée hôtelier de Tain L’Hermitage), Guylaine Poisson (lycée hôtelier François Rabelais de Ifs) et donc Marie Wodecki qui portait les couleurs du CFA de Groisy.

Quatre épreuves attendaient les finalistes

Ils devaient d'abord conseiller une table de six convives sur les vins et procéder au service avec carafage d’une cuvée rosée en Côtes de Provence Sainte Victoire (Château Gassier, cuvée Elevae millésime 2016.
Ensuite le jury attendait d'eux un travail d'accord mets-vins. Un plat, Duo de coquilles Saint-Jacques cuites et crues avec pois, petits pois et asperges était présenté aux candidats en même temps que deux vins (Domaine OTT, Château Romassan rosé, 2018 AOC Bandol ; Château Gassier, cuvée 946 rosé, 2018 AOC Côtes de Provence Sainte Victoire). A chacun de choisir le meilleur mariage possible et, surtout, de le justifier.
Suivait une épreuve de dégustation à l’aveugle à l'issue de laquelle les finalistes ont découvert qu'ils avaient pu apprécier un vin de Château Simone, blanc, 2017 de l'AOC Palette. Enfin le challenge s'achevait avec un exercice d'identification des quelques mets provençaux.

A l'issue de tout cela, le jury composé de composé de Margot Duffort (chef sommelière au Gindreau Championne de France en titre des Olympiades des métiers et marraine de l’Edition 2020), Mathias Dandine (Chef étoilé au restaurant La Magdeleine et Parrain de l’Édition 2020), Christian Péchoutre (Meilleur Ouvrier de France Sommellerie), Robert Desbureaux (Président de l'Association des Sommeliers Formateurs), Stéphane Opiard (Président de l’Association des Sommeliers Alpes Marseille Provence) et Daphnée Extrassiaz (Sommelière au Moulin de Léré, restaurant étoilé en Haute Savoie et lauréate de l’Edition 2019), a livré son verdict. Marie Wodacki qui suit sa formation en alternance (CFA  de Groisy et restaurant Le Clocher situé à Annecy le Vieux).

Grâce au partenariat établi entre l'Association des sommeliers formateurs et Eurocave, la gagnante a reçu une cave "wine bar" destinée à son établissement formateur.

D'ores et déjà les responsables de château Gassier et les différents acteurs du concours ont fixé à la deuxième quinzaine de mars la période qui accueillera la finale 2021.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article