Meilleur jeune sommelier de France 2017 : Victoire Helly d'Angelin sera en demi-finale

Publié le par Jean Bernard

Victoire Helly d'Angelin en finale du dernier concours Chapoutier du Meilleur élève sommelier en vins et spiritueux de France. Photo Jean Bernard

Victoire Helly d'Angelin en finale du dernier concours Chapoutier du Meilleur élève sommelier en vins et spiritueux de France. Photo Jean Bernard

Il y a à peine plus d'un mois, Victoire Helly d'Angelin, encore en formation (mention complémentaire sommellerie) au sein du CFA Médéric, à Paris, disputait la finale du concours du Meilleur élève sommelier en vins et spiritueux de France, à Tain L'Hermitage. Elle terminait au pied du podium mais était assurée d'accompagner le vainqueur, Baptiste Ducassou, à la découverte du vignoble australien, en janvier prochain.

Toutefois, l'expérience accumulée ce jour-là pourrait bien s'avérer utile alors même qu'elle sera ce lundi 26 juin, la seule élève candidate au titre de Meilleur jeune sommelier de France. Un statut rare aujourd'hui parmi tous ceux qui rêvent de soulever le trophée Duval-Leroy.

Dans le cadre de son apprentissage au sein de l'équipe du restaurant parisien Spring, la jeune femme a également pu bénéficier de conseils précieux. Ceux, par exemple de Jonathan Bauer-Monneret lauréat de la première version de ce trophée en 2009 ou bien encore d'Amandine Pastourel remarquée, elle aussi, lors du concours Chapoutier et demi-finaliste du Meilleur jeune sommelier de France il y a deux ans.

Comme la majorité des jeunes en formation, différents stages lui ont permis de mieux appréhender tous les secteurs de son futur environnement professionnel. Ils l'ont conduite, tour à tour, à aborder le room-service à l'Hôtel Meurice, puis à être sensibilisée à la sommellerie au Byblos à Saint-Tropez et à nouveau au Meurice l'année suivante avant un séjour de cinq mois au Cambodge au sein de l'école de tourisme et d'hôtellerie Paul Dubrulle. Enfin, avant de rejoindre Spring et d'y affirmer son goût pour les concours, Victoire Helly d'Angelin a abordé le contrôle des coûts et la gestion des achats du côté de Courchevel à l'hôtel La Sivolière. Autant d'éléments qui pourraient lui être utile en demi-finale d'un concours qu'elle aborde sans pression toute heureuse qu'elle est d'être présente à ce niveau.

En vidéo, la prestation de Victoire Helly d'Angelin en finale du Grand-Prix Chapoutier.

Commenter cet article