Meilleur jeune sommelier de France 2017 : Clément Royer sera l'un des onze demi-finalistes

Publié le par Jean Bernard

Meilleur jeune sommelier de France 2017 : Clément Royer sera l'un des onze demi-finalistes

Alors que le compte à rebours s'égrène doucement, un passage par la Suisse, pays notamment connu pour la qualité de son horlogerie, s'impose. Il donne l'occasion de faire connaissance avec Clément Royer, l'un des onze demi-finalistes du concours du Meilleur jeune sommelier de France - Trophée Duval-Leroy.

Clément, Lyonnais pur jus, n'est pas allé bien loin pour se former aux métiers de la restauration : direction le lycée François-Rabelais de Dardilly. Là, bouclé un BEP, il a enchaîné une mention complémentaire sommellerie dans le cadre de l'apprentissage. Et c'est au sein de La villa Florentine, sur les hauteurs de la capitale des Gaules, qu'il a cerné avec précision les contours de son futur métier. Le tout sous le regard formateur et bienveillant d'une certain Gaëtan Bouvier, le Meilleur sommelier de France sacré en novembre dernier à Toulouse. Passé son apprentissage, le candidat qui boucle sa préparation pour la demi-finale prévue lundi à Paris, a occupé un poste de commis sommelier pendant deux ans avant de monter d'un cran dans la hiérarchie. Une expérience qui lui a ouvert, en octobre 2016, les portes du plus célèbre établissement suisse : L'Hôtel de ville de Crissier.

Le début d'une nouvelle aventure au sein d'un restaurant trois étoiles qui lui permet d'accueillir et de servir une clientèle internationale au quotidien.

Commenter cet article