Meilleur jeune sommelier de France 2017 : Arnaud Louessard sera l'un des onze demi-finalistes

Publié le par Jean Bernard

Arnaud Louessard dans la cave du Bistrot du sommelier, à Paris.

Arnaud Louessard dans la cave du Bistrot du sommelier, à Paris.

Tout comme Marion Le Pen, autre demi-finaliste du concours du Meilleur sommelier de France - Trophée Duval-Leroy, Arnaud Louessard est d'origine bretonne, travaille à Paris et évolue au quotidien aux côtés d'un Meilleur sommelier du monde. Au terme de son apprentissage vécu en alternance entre l'INHAC Ferrandi à Saint-Gratien et le Bistrot du sommelier, boulevard Haussmann, Philippe Faure-Brac MSM 1992 lui a en effet proposé de continuer un bout de chemin à ses côtés.

Ses études ont débuté à Quimper (Bac pro puis BTS option hôtellerie-restauration), se sont poursuivies à Angers (licence professionnelle métiers des arts culinaires et des arts de la table) pour s'achever dans le Val d'Oise à la veille de l'été avec une mention complémentaire sommellerie. Une période dont Arnaud Louessard a profité pour découvrir les concours professionnels. Sélectionné pour la finale du concours du Meilleur apprenti de France, il a également remporté le Trophée Muriel-Lafourcade lors du concours Chapoutier. D'ailleurs quelques semaines avant de partir en Australie avec les six finalistes de cette épreuve, il a décroché le premier titre de MAF.

Sa sélection en phase finale du Meilleur jeune sommelier apparait donc comme une suite logique.

Commenter cet article