Yann Tanneau vainqueur de la sélection hivernale des Rencontres gourmandes de Vaudieu

Publié le par Jean Bernard

Yoann Conte a félicité les participants : Robin Mayen, Yann Tanneau et Nicolas Jay.  © Jean Bernard

Yoann Conte a félicité les participants : Robin Mayen, Yann Tanneau et Nicolas Jay. © Jean Bernard

Présidée par Yoann Conte, le chef deux étoiles du restaurant ''Bord du lac'' à Veyrier-du-Lac, près d'Annecy, la sélection d'hiver des Rencontres gourmandes de Vaudieu a été remportée par Yann Tanneau. Chez du restaurant 'Madam' à Grenoble, le tirage au sort l'avait désigné comme l'auteur du dessert avec un vin, la cuvée Val de Dieu 2012 du Château de Vaudieu, et deux produits imposés, le chocolat Itakuja de Valrhona et un fruit exotique. Ce cuisinier breton a donc signé un crémeux chocolat, émulsion passion, gelée aux épices et sable breton au cacao.

A la fin du mois de mai, il disputera la finale en compagnie de Mathieu Desmarest, le chef du restaurant de l'Hôtel d'Europe (Avignon). La simplicité apparente de son plat, des compléments aromatiques justes et la précision de l'accord avec le vin ont été salués par Yoann Conte juste avant l'annonce du résultat.

Robin Mayen, chef du restaurant 'Le diapason' (Avignon) a pris la seconde place avec une échine de cochon varois braisée, déclinaison de panais et scorsonères jus corsé au café en accord avec le Gigondas 2011 du Domaine des Bosquets. Nicolas Jay, chef du restaurant 'La table des fines Roches' (Châteauneuf-du-Pape) avait signé l'entrée : cannelloni de carottes des sables et orange, coques, palourdes et tourteaux et rémoulade de céleri rave, panacotta au citron vert et son écume de poivre pomelos qui était accompagné du Chablis 1er cru Vaillon 2003 du domaine Daniel-Etienne Defaix.

Un jury rock et football !

Parmi les autres membres du jury, figurait bien entendu Laurent Bréchet, le propriétaire du Château de Vaudieu, et le vigneron ami, Daniel-Etienne Defaix qui est tombé sous le charme de ce concours. Il a d'ailleurs tenu à partager son hymne régional, 'le ban bourguignon' pour remercier ses hôtes.

Façon VIP, on reconnaissait Richard Kolinka, le batteur du groupe 'Téléphone' qui a repris vie et la route pour une tournée qui n'en finit pas sous le noms 'Les Insus'. Conquis par le travail des chefs tout autant que par la qualité des vins proposés, il a vécu cette première participation avec enthousiasme. Tout comme les footballeurs Manuel Amoros et Marcel Dib, ou bien encore Gisèle Marguin, présidente d'honneur de l'association des sommeliers Alpes-Marseille-Provence, sans oublier Christophe Guèze. L'éleveur-charcutier ardéchois a d'ailleurs conclu cette journée en invitant quelques-uns des ses voisins de table à saler le jambon qu'ils dégusteront dans un an...

 © Jean Bernard
 © Jean Bernard
 © Jean Bernard
 © Jean Bernard
 © Jean Bernard
 © Jean Bernard
 © Jean Bernard
 © Jean Bernard
 © Jean Bernard
 © Jean Bernard
 © Jean Bernard
 © Jean Bernard
 © Jean Bernard
 © Jean Bernard
 © Jean Bernard
 © Jean Bernard
 © Jean Bernard
 © Jean Bernard
 © Jean Bernard
 © Jean Bernard
 © Jean Bernard
 © Jean Bernard

© Jean Bernard

Commenter cet article