Michelin 2017 : quand les réseaux sociaux inspirent les déductions chez Atabula

Publié le par Jean Bernard

A J-13 du rendez-vous parisien fixé par Michelin pour la présentation de son palmarès 2017, la valse des pronostics a débuté. Goûts personnels, espoirs amicaux, analyses comparatives et autres lectures dans le marc de café nourrissent les prédictions des chroniqueurs.

Du côté de la plateforme éditoriale Atabula (http://www.atabula.com/) on a choisi de s'intéresser aux tweets des inspecteurs du guide rouge pour tenter de dénicher les signes avants coureurs d'une promotion. Une lecture brève que je vous conseille en attendant le verdict final le jeudi 9 février, en fin de matinée. On saura alors si Le Divellec (Paris), Skab (Nîmes) ou LuluRouget (Nantes) font bien partie des établissements placés sous les feux des projecteurs.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article