Meilleur sommelier de France 2016 Les attentes du jury de dégustation

Publié le par Jean Bernard

Dans le cadre des épreuves de la demi-finale du 29e concours du Meilleur sommelier de France organisées depuis ce dimanche 6 novembre à Toulouse, l'atelier de dégustation constituait l'un des temps forts. Les neuf candidats ont d'abord étudié un vin blanc avant de se pencher sur un vin rouge. Deux vins issus de la même exploitation, le Domaine de Chevalier (Pessac-Léognan) sur le millésime 2009 à chaque fois.

Ils avaient un énoncé différent pour chaque vin et c'est par écrit, en français pour le vin blanc et en anglais pour le vin rouge qu'ils devaient cerner les attentes des membres du jury qui avaient imaginé cet atelier et devaient ensuite en assurer la correction.

Philippe Nusswitz et David Biraud dévoilent ici ceux qu'ils espéraient lire à l'issue de l'exercice.

© Jean Bernard

© Jean Bernard

© Jean Bernard

© Jean Bernard

© Jean Bernard

© Jean Bernard

Commenter cet article