En attendant le Beaujolais nouveau, dégustez la vie de Georges Duboeuf

Publié le par Jean Bernard

En attendant le Beaujolais nouveau, dégustez la vie de Georges Duboeuf

Pour découvrir le Beaujolais nouveau version 2016 sur tous les continents il faudra patienter jusqu'au troisième jeudi de novembre. Un moment de fête et de partage autour du vin comme aucune autre région viticole du monde n'a su l'imaginer et surtout l'exporter.

Une belle histoire qui doit beaucoup, presque tout même, à Georges Duboeuf. Un personnage dont l'histoire est racontée de façon passionnante par Jean Orizet, poête, écrivain et fils d'oenologue. Un livre de près de 200 pages qui foisonne de souvenirs et d'anecdotes et qui dévoile surtout comment Duboeuf a dessiné très jeune les contours de sa vie future, au service du vin et de sa région.

De nombreuses photos rappellent également comment les papes de la gastronomie entre Rhône et Saône l'ont accompagné. A commencer par Paul Blanc et surtout Paul Bocuse avec lequel il a constitué un duo de redoutables ambassadeurs de la culture gourmande française à travers le monde. L'auteur insiste aussi beaucoup sur l'importance de la rencontre avec Alexis Lichine. Elle fut essentielle dans la promotion des différents crus du Beaujolais que Duboeuf sélectionnait pour le grand propriétaire bordelais.

Un vin connu de tous !

Et puis, au-delà des hommes de la gastronomie et du vin, Georges Duboeuf a su s'entourer aussi de personnages médiatiques qui ont contribué à promouvoir l'image de ce fameux Beaujolais nouveau.

Tout cela, au même titre que la dimension familiale de l'entreprise et son développement sur le créneau de l'oenotourisme, trouve place dans ce livre qui se déguste sans modération. Un document qui survole plus de 50 ans d'histoire d'une région qui doit l'essentiel de sa réputation à son vin nouveau. Un vin que chacun connaît, qu'il en consomme ou non. C'est sans doute là le tour de force réussi par cet homme visionnaire.

"Georges Duboeuf - Beaujolais, la passion en partage", édition Cherche Midi ; 18,50 €

Commenter cet article

Cours œnologie Paris 01/10/2016 18:50

Georges Duboeuf, une vie pour le beaujolais très passionnante