Provence : le chef Pascal Poulain régale au pied du Ventoux

Publié le par Jean Bernard

Claire et Pascal Poulain ont tenu à conserver la devanture de l'ancienne pâtisserie dont ils ont fait leur restaurant. © Jean Bernard
Claire et Pascal Poulain ont tenu à conserver la devanture de l'ancienne pâtisserie dont ils ont fait leur restaurant. © Jean Bernard

A Caromb, village touristique au pied du Mont Ventoux, l'ouverture du restaurant "Le 6 à table" n'est pas passée inaperçue. Vingt ans après la création du "Four à chaux" dans cette même commune et après un passage à Baumes-de-Venise, le chef Pascal Poulain est en effet de retour. Avec Claire, son épouse, il a bouclé les travaux quelques heures seulement avant d'accueillir les premiers clients et vit depuis deux mois au rythme d'une activité soutenue.

Talentueux, inspiré par les produits, il signe toujours une cuisine de saison qui lui a valu d'obtenir un Bib gourmand dans ses deux précédents établissements. Et avec un menu à 32 € en trois services, il a l'ambition de réussir la passe de trois.

Enfin on appréciera une carte de vins qui fait la part belle aux vignerons voisins. Pascal et Claire Poulain misent tantôt sur les valeurs sûres, tantôt sur les belles découvertes à l'image du Château Juvenal et, tout particulièrement du blanc "Ribes du vallat" qui se marie à merveille avec la lotte au citron vert et sa purée de patate douce au gingembre.

"Le 6 à table", une nouvelle adresse à déguster sans modération.

"Le 6 à table", 6 place Nationale, 84330 Caromb. Tel. 04 90 62 37 91.

L'art de farcir les fleurs de courgettes d'une délicate ratatouille. © Jean Bernard

L'art de farcir les fleurs de courgettes d'une délicate ratatouille. © Jean Bernard

Une table d'hôtes réunit les gourmets face à la cuisine ouverte du restaurant. © Jean Bernard

Une table d'hôtes réunit les gourmets face à la cuisine ouverte du restaurant. © Jean Bernard

A quelques mètres du restaurant, le chef va lui-même cueillir les célèbres figues qui font également la réputation de Caromb. © Jean Bernard

A quelques mètres du restaurant, le chef va lui-même cueillir les célèbres figues qui font également la réputation de Caromb. © Jean Bernard

Publié dans Gastronomie, cuisine, Provence

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article