Après Las Vegas, Tain L'Hermitage : Mathieu Chartron sur ses terres

Publié le par Jean Bernard

La Maison Gambert est posée au milieu des vignes de Tain L'Hermitage. Un décor qui a conquis Mathieu Chartron.  © Jean Bernard
La Maison Gambert est posée au milieu des vignes de Tain L'Hermitage. Un décor qui a conquis Mathieu Chartron. © Jean Bernard

A 29 ans, Mathieu Chartron a décidé de voler de ses propres ailes et de retrouver son terroir, celui de la Drôme des collines, dont Tain L'Hermitage est l'un des symboles. Ce jeune chef a forgé son expérience en Savoie d'abord puis à Paris où il a cuisiné sur les fourneaux du Meurice avant d'intégrer la brigade de Guy Savoy. Un chef trois étoiles qui, ensuite, lui a confié la mission d'être l'un de ses ambassadeurs au Caesars Palace de Las Vegas. Une histoire américaine qui a duré sept ans et qui s'est achevé à l'automne dernier.

Ce retour à la case départ rimait d'abord avec la préparation de la succession de son père, Bruno, chef étoilé au restaurant "Chartron", à Saint-Donat-sur-L'Herbasse. Mais la vie offre parfois des opportunités et Mathieu n'a pas laissé passer celle de reprendre l'ancien "Umia". Un établissement créé quelques années plus tôt par Frédéric Bau dans les murs de la maison Gambert, au coeur des vignes qui sont la propriété de la cave de Tain L'Hermitage.

Maison Gambert est d'ailleurs le nom donné à cette belle table par Mathieu Chartron qui a convaincu son ami Sébastien Bergeroux de le rejoindre en cuisine. Un soutien qui lui permet de naviguer entre les deux restaurants plus facilement.

Dans un style mi gastro - mi bistrot, l'esprit du lieu, situé à moins de 3 kilomètres de l'entrée de l'autoroute, a tout pour conquérir une large clientèle. Mais laissons la parole à Mathieu Chartron...

Maison Gambert, 2, rue de la petite Pirelle, 26600 Tain L'Hermitage.

Tel. 04 75 09 19 85.

 © Jean Bernard
 © Jean Bernard © Jean Bernard © Jean Bernard

© Jean Bernard

Commenter cet article