Meilleur élève sommelier de France : les six finalistes sont...

Publié le par Jean Bernard

Les six finalistes ont rencontré le chef étoilé Kei Kobayashi et dégusté ses plats qui serviront de support à l'épreuve d'accord met et vin. © Jean Bernard
Les six finalistes ont rencontré le chef étoilé Kei Kobayashi et dégusté ses plats qui serviront de support à l'épreuve d'accord met et vin. © Jean Bernard

Ce jeudi 19 mai, ils étaient 33 sur la ligne de départ du 24e concours du Meilleur élève sommelier en vins et spiritueux de France. Ce vendredi matin, seuls les six meilleurs d'entre eux seront encore en mesure de briguer le titre d'une épreuve née il y a 23 ans à l'initiative de Michel Chapoutier et soutenue par Métro cash & carry France.

Ces six finalistes sont :

- Clément Delécluze, élève du Lycée technique hôtelier de Gascogne à Talence,

- Jade Dufrenoy, élève du lycée technique hôtelier régional de Marseille,

- Maxime Fiaschi, élève du lycée hôtelier du parc de la francophonie à La Rochelle,

- Anne-Claire Gartner, élève du CFA du lycée Joseph Storck à Guebwiller,

- Dimitri Nalin, élève du Cafa formation à Bordeaux,

- Lucie Sorensen, élève de l'Institut de chimie oenologie de Paris-Provence à Villejuif.

Après tirage au sort, l'ordre de passage des candidats sera déterminé et le premier finaliste débutera les épreuves à 8 h 30. Trente minutes d'atelier sont prévues qui permettront au jury placé sous le parrainage de Denis Verneau (chef sommelier du restaurant lyonnais La Mère Brazier) de désigner le vainqueur 2016 d'un concours dont le niveau ne cesse de s'élever, en même temps que la difficulté.

Le contexte et surtout le menu qui a conduit les membres du jury à réfléchir à leur tour sur les meilleurs accords possibles en fonction des vins mis à leur disposition.

Le contexte et surtout le menu qui a conduit les membres du jury à réfléchir à leur tour sur les meilleurs accords possibles en fonction des vins mis à leur disposition.

Les plats aux cuissons précises et aux saveurs originales et affirmées qui reflètent le travail du chef japonais. © Jean BernardLes plats aux cuissons précises et aux saveurs originales et affirmées qui reflètent le travail du chef japonais. © Jean Bernard
Les plats aux cuissons précises et aux saveurs originales et affirmées qui reflètent le travail du chef japonais. © Jean BernardLes plats aux cuissons précises et aux saveurs originales et affirmées qui reflètent le travail du chef japonais. © Jean Bernard

Les plats aux cuissons précises et aux saveurs originales et affirmées qui reflètent le travail du chef japonais. © Jean Bernard

Publié dans Sommellerie, concours, VIN, écoles

Commenter cet article