Ils peuvent rêver du titre de Meilleur sommelier de France

Publié le par Jean Bernard

Entourant Michel Hermet et Laurent Derhé, les 52 candidats qui ont disputé les épreuves de sélection. © Jean Bernard
Entourant Michel Hermet et Laurent Derhé, les 52 candidats qui ont disputé les épreuves de sélection. © Jean Bernard

Après de longues heures consacrées à la correction des copies rendues par les 52 candidats présents, ce lundi 29 février, aux épreuves de sélection du concours du Meilleur sommelier de France, le comité technique dirigé par Fabrice Sommier a rendu son verdict.

Par ordre alphabétique, les professionnels retenus pour les phases finales sont :

- Gaëtan Bouvier (La villa Florentine, Lyon),

- Maxime Brunet (Restaurant William Frachot, Dijon),

- Bastien Debono (Oustau de Baumanière, Baux-de-Provence),

- Pierre Jacob (Cave Augé, Paris),

- Jean-Baptiste Klein (Le clos des Sens, Annecy),

- Florent Martin (George V, Paris),

-Tristan Ringenbach (Triovino, Lyon),

- Quentin Vauléon (Ritz, Paris),

- Pierre Vila Palleja (Le petit sommelier, Paris).

Les produits à déguster et à identifier

Le vin blanc à déguster et commenter en anglais (ce que de très nombreux concurrents ont oublié alors même qu'ils avaient les consignes générales sous les yeux) était un IGP Ardèche, la cuvée All White 100% marsanne 2012 du Domaine des Amoureuses alors que le vin rouge à analyser en français était un vin de pays des Maures 100% merlot 2011 du Domaine de l'Anglade.

Enfin, les spiritueux à identifier étaient un Pimm's et un whisky Jurassic élevé en fûts de vin jaune.

Les neuf sommeliers sélectionnés se retrouveront les 25 et 26 septembre prochain, en Beaujolais, à l'occasion d'un séminaire qui leur permettra de préparer dans les meilleures conditions possibles les phases finales d'un concours qui rendra son verdict le 7 novembre à Toulouse.

A l'écoute des dernières consignes avant le début des épreuves. © Jean Bernard

A l'écoute des dernières consignes avant le début des épreuves. © Jean Bernard

Le questionnaire distribué aux candidats par Laurent Derhé, Michel Hermet et Denis Verneau était sous scellé et connu seulement des membres du comité technique. © Jean Bernard

Le questionnaire distribué aux candidats par Laurent Derhé, Michel Hermet et Denis Verneau était sous scellé et connu seulement des membres du comité technique. © Jean Bernard

Chaque candidat avait devant lui un vin blanc et un vin rouge à décrire ainsi que deux spiritueux à identifier. © Jean Bernard

Chaque candidat avait devant lui un vin blanc et un vin rouge à décrire ainsi que deux spiritueux à identifier. © Jean Bernard

Publié dans VIN, Gastronomie

Commenter cet article