Début du concours A.S.I. du Meilleur sommelier Asie-Océanie

Publié le par Jean Bernard

Dix-huit candidats briguent le titre de Meilleur sommelier Asie Océanie.  © Jean Bernard
Dix-huit candidats briguent le titre de Meilleur sommelier Asie Océanie. © Jean Bernard

Ce jeudi matin, au centre des congrès de Hong Kong, a débuté le troisième concours A.S.I. du Meilleur sommelier Asie-Océanie. Dix-huit candidats sont en lice, représentant dix pays.

Ils ont débuté par les épreuves écrites : la dégustation commentée d'un vin rouge et d'un vin blanc et l'identification de quatre eaux-de-vie et liqueurs qui avaient la particularité d'être servies dans des verres noirs. Un questionnaire auquel répondre en 50 minutes suivait.

Un atelier de service concluait ce quart de finale. Les huit meilleurs seront retenus pour la demi-finale prévue au cours de l'après-midi.

Les candidats

Banjo Harris-Plane (Australie), Ho Pong Wallace Lo (Chine), Yang Lu (Chine), Jung Hoon Lee (Corée du Sud), Kyung Hwan Kim (Corée du Sud), Adam (Indonésie), Hiroshi Ishida (Japon), Akhihiko Nosaka (Japon), Choong Yoon NG Britt (Malaisie), Yew Kong Han (Malaisie), Michael Bancks (Nouvelle-Zélande), Maciej Zimny (Nouvelle-Zélande), Kok Hoong Alan Au (Singapour), Alvin Gho (Singapour), Ting-Wei Lee (Taïwan), Kai-Wen Lu (Taïwan), Banyat Chinpinyokul (Thaïlande), Tanakorn Sae-Ung (Thaïlande).

Les épreuves écrites ont débuté par une dégustation.  © Jean Bernard

Les épreuves écrites ont débuté par une dégustation. © Jean Bernard

Gérard Basset, directeur des concours a rappelé les règles du concours aux candidats.  © Jean Bernard

Gérard Basset, directeur des concours a rappelé les règles du concours aux candidats. © Jean Bernard

Commenter cet article